Mélodie des mots

L’homme ne vivra pas seulement de l’écho des mots, mais aussi de l’action vibratoire des notes de la musique. Si la musique est l’art de combiner les notes d’une manière agréable à l’oreille, la poésie est l’art d’écrire les mots d’une manière agréable à lire et à dire. Mais, quand la poésie rencontre la mélodie, cela donne: «La mélodie des mots.»…

Dix ans après le goudougoudou, « c’est pire qu’avant »

Psychiatre et gériatre, Dr Emilio Bazile remue ses pénibles souvenirs, farfouille avec émotion dans son dossier de photos qu’il ouvre le moins possible. Dix ans après ce que les Haïtiens appellent familièrement le goudougoudou, le médecin, lui-même d’origine haïtienne, admet que si son peuple a fait preuve de résilience, son pays ne s’est toujours pas remis du séisme du 12 janvier 2010. «C’est pire qu’avant!», résume-t-il avec regret.

La faille au jardin de plantains par Joël Des Rosiers

«Dieu nous hait!» La voix hors champ très vaste de la vieille femme interviewée sur CNN me réveilla de ma torpeur. Elle avait sur le cœur de quoi offusquer le ciel. Le corps de sa fille sous les décombres, dont un bras hors de son havre de béton pouvait faire signe, devenait tour à tour une femme, un objet, une toile, une odeur.

KREYOLAD 802 -An lanné mofwazé

Lanné-a chanjé, sé pou sa yonndé bagay mofwazé. SMIC-la wosé 15 éro, asiparé komkidirié lenpo-a pou bésé tou. Kom koton-tij ou pa ni dwa sèviy ankò, es gouvelman pa ka kasé bwa an zorey-li pou pa tann sa lé grévis- ka mandé?

À la lecture de «Grand Café Martinique» le dernier roman de Raphaël Confiant, vous ne broyez pas du noir mais vous ne boirez plus le «P’tit noir» comme avant

Raphaël CONFIANT nous téléporte au 18ème siècle, plus précisément en 1702 où le jeune Dieppois Gabriel-Mathieu d’Erchigny de Clieu qui obtient ses galons d’enseigne de vaisseau est envoyé en Martinique. Il rêvait depuis longtemps de l’Amérique et son rêve devient réalité …