HENRY MOUTOU SIDÀMBAROM – L’épopée non-violente d’un Guadeloupéen fils d’Indiens

Ne voulant voir dans les dégradations subies récemment par le buste de Henry Sidambarom à Capesterre Belle-Eau qu’un acte de vandalisme, de délinquance et d’ignorance, plutôt qu’une forme de milantisme au service d’une cause aberrante – alors que le Modèle Guadeloupéen est donné en exemple dans la Caraïbe et les diasporas nées de l’engagisme, j’ai jugé nécessaire de rappeler la vie et l’œuvre de l’émancipateur capesterrien.

«Amendement de la Constitution de 1987 en Haïti et politique linguistique nationale: lettre ouverte au député Jerry Tardieu»

Monsieur le député,

La presse haïtienne se fait régulièrement l’écho des travaux de la commission spéciale de la Chambre des députés sur l’amendement de la Constitution de 1987 que vous présidez. Ainsi a-t-elle consigné la présentation des «30 propositions d’amendement de la Constitution pour «refonder la nation» (Le Nouvelliste, 28 août 2018); plus récemment, elle a assuré que le député «Jerry Tardieu s’investit à fond pour l’amendement de la Constitution» (Le National, 3 octobre 2018).

Le «nègre littéraire» parle-t-il créole en Haïti? de Robert Berrouët-Oriol

Les sociolinguistes, toutes écoles de pensée confondues, soutiennent que la langue est une institution sociale historiquement articulée et qu’elle exprime sur des registres différenciés les réalités de son époque. À ce titre, les mots du lexique peuvent être «marqués», objets d’une singulière connotation (au sens de: «Ensemble de significations secondes provoquées par l’utilisation d’un matériau linguistique particulier et qui viennent s’ajouter au sens conceptuel, fondamental et stable, qui constitue la dénotation.